LAM  
 
   



 
Formations > Régime professionnel  > Mécatronicien(ne) > DAP Mécatronicien(ne) Métiers de la mécanique - Métiers de l'électricité - Métiers du livre - Informaticien(ne) qualifié(e) - Décorateurs

Régime professionnel > Mécatronicien(ne)

Brochure Fiche d'information Informationsblatt Grille horaire

La profession

Le mot « mécatronique » est composé des mots « MÉCAnique », « élecTRONique » et « informaTIQUE ». C’est l’évolution progressive des professions liées à la mécanique, l’électronique/électrique et plus récemment l’informatique qui a rendu nécessaire la définition du profil de mécatronicien.

La profession de mécatronicien étant très convoitée sur le marché du travail au Luxembourg, les perspectives de carrière sont multiples : elles vont du chef d’équipe au chef d’exploitation, en passant par le contremaître et le chef d’atelier.

La formation

L’apprenti-mécatronicien se trouvera à partir de la première année d’apprentissage sous contrat d’apprentissage et recevra une indemnité mensuelle. La formation théorique lui sera dispensée au lycée technique fréquenté tandis que la formation pratique aura lieu dans les ateliers du lycée ainsi qu’en entreprise.

Les champs d’activités

Les champs d’activités du mécatronicien sont multiples grâce à une qualification polyvalente :

  • surveiller, maintenir, modifier et installer les machines et les équipements de fabrication composés d’éléments mécaniques, hydrauliques, pneumatiques, électriques, électroniques, ainsi que les installations de production automatisée.
  • réaliser les travaux de maintenance fondés sur des schémas et dessins techniques
  • identifier les pannes, cerner et découvrir leurs origines à l’aide d’un outillage informatique et de mesure performant
  • mettre en service des systèmes de commande et de régulation, ainsi que des systèmes de signalisation.

La durée de la formation

La formation est assurée sous forme d’un apprentissage particulier d’une durée de trois ans en régime concomitant

Les conditions d’admission

Réussite de la classe de 5e de l’enseignement secondaire ou bien de la classe de 9e TE (théorique) ou de 9e PO (polyvalente) de l’enseignement secondaire technique.

La qualification

Diplôme d’Aptitude Professionnelle (DAP) en Mécatronique

actualisée le 2018.03.13 — © Lycée des Arts et Métiers